Select Page

Administration et Électricité

Au Québec, le rapport que les citoyens ont avec l’électricité, leur fleuron économico-historique, est assurément particulier. Choyé par sa géographie et son potentiel territorial, le Québec s’appuie sur un immense réservoir hydrographique qui lui permet de produire et de consommer de l’électricité en abondance mais avec une insouciance qui parfois déconcerte.  A priori, se pencher sur les enjeux énergétiques ne semble pas tomber dans l’escarcelle des observateurs du champ des sciences administratives. Et pourtant, avec ses nombreux outils statistiques et ses expertises variées, l’univers de l’Administration peut apporter des éclairages originaux. 

Avec un parcours académique atypique, où il étudiera en alternance les sciences administratives et la philosophie pour mieux enrichir ses réflexions, Pierre-Olivier Pineau, professeur à HEC Montréal,  est ce qu’on peut appeler dans le jargon académique une « belle tête » de chercheur. Sa passion pour les chiffres et les méthodes quantitatives ont fait de lui un des analystes les plus prisés dans la réflexion énergétique en Amérique du Nord. De l’électrification des transports à la problématique pétrolière en passant par les mesures d’économie d’énergie, rien n’échappe à la loupe du professeur Pineau.